Tenir ferme (Éphésiens 6.11)

mai 16, 2019 admin 0

Une chose est certaine, la vie chrétienne n’est pas chose facile et plusieurs épreuves remplissent la vie du croyant. En fait, la vie chrétienne est une véritable guerre spirituelle qui nous dépasse énormément. Cela dépasse notre entendement! Et pour être honnêtes avec nous-mêmes, nous ne pouvons y faire face par nos propres ressources, d’aucune manière. C’est la raison pour laquelle l’apôtre Paul choisit de conclure sa lettre aux Éphésiens par une exhortation des plus importantes. Il nous dit impérativement de nous revêtir de l’armure de Dieu.

Matthieu 27.5

Le chemin de Judas – Matthieu 27.5

février 25, 2019 admin 0

Judas n’a pas pris le bon chemin, il n’a pas pris au sérieux de placer sa foi en Christ, au contraire il a recherché un gain bien petit comparé à la richesse de bénédictions éternelles promises aux croyants. Il se confia en son appât du gain et trahit Jéus pour trente pièces d’argent. Pièces qu’il n’utilisa jamais puisqu’ayant pris conscience de son erreur, il préféra choisir une corde pour se pendre.

Genèse 3.12

La faute à qui ?

octobre 20, 2018 admin 0

Celui qui dans les Écritures prend la pleine part du blâme c’est Adam (1 Corinthiens 15:22). Ne fut-ce pas à lui que Dieu a donné cette interdiction formelle. N’était-il pas au côté d’Ève lorsqu’elle a été tentée et qu’elle a succombé. Il aurait été en mesure de changer le cours de l’histoire, mais au contraire il est dit qu’il en mangea également (Genèse 3.6).

Actes 27.13

Se croire maître de son destin (Actes 27.13)

octobre 20, 2018 admin 0

Le récit du voyage de l’apôtre Paul vers Rome dans Actes 27 nous raconte un exemple ou des hommes se sont crus être maîtres de leur projet… Ils refusèrent d’écouter la voix de Paul et ils ont au contraire choisi de se confier dans leur propre jugement. Paul leur avait pourtant signifié le danger tant pour la cargaison du bateau que pour la vie des passagers. Malgré cela, le centenier préféra écouter le pilote et le patron du navire plus tôt que les paroles de l’homme de Dieu (Actes 27.9-11). Ils avaient des motifs qui leur semblaient plus importants et plus à propos. Le port n’était tout simplement pas bon pour hiverner. Ils ont donc pris la décision de prendre la mer malgré les risques évidents.