1 Jean 5.13

L’assurance du salut (1 Jean 5.13)

mai 7, 2019 admin 0

En fait, Jésus définit la vie éternelle en affirmant qu’il s’agit de connaître le seul vrai Dieu, et celui qu’il a envoyé, c’est-à-dire Jésus lui-même (Jean 17.3). Le fait d’avoir la vie éternelle est étroitement lié au fait que nous avons la communion avec Dieu et que nous soyons connus de lui. On s’entend que la communion ne peut pas être un monologue où une seule personne parle. La communion sous-entend un dialogue entre deux parties. Deux parties qui s’écoutent et se répondent. Cette communion prend sa source dans une relation de vie de famille. C’est une relation unissant un père et ses enfants. Cette relation exige donc une réelle relation. Pour être chrétien, il faut dans un premier temps naître de nouveau, il faut devenir un enfant adopté par le Père éternel.

Josué 1.7

L’appel et les outils pour servir Dieu

mai 1, 2019 admin 0

Lorsque l’Éternel appela Josué à le servir, le peuple d’Israël avait connu l’esclavage en Égypte et arrivait à la conclusion d’un long pèlerinage qui avait duré 40 ans dans le désert à cause de la dureté de son cœur. L’heure était enfin venue de voir l’accomplissement des promesses de Dieu faites aux patriarches. Israël s’apprêtait à prendre possession de la terre promise. Josué recevait de Dieu l’appel et tous les outils nécessaires pour mener son peuple à saisir les promesses de Dieu.

Luc 24.27

Jésus dans l’Ancien Testament ( Luc 24.27)

avril 17, 2019 admin 0

Jésus a pris le temps d’enseigner avec minutie les disciples qu’Il croisa sur la route. Il utilisa les Écrits de l’Ancien Testament pour faire comprendre à deux de ses disciples toute l’ampleur de la prescience de Dieu en leur partageant les choses qui avaient été écrites d’avance à son propos.

Colossiens 3.16

La place de la Parole dans la vie du chrétien (Colossiens 3.16)

avril 10, 2019 admin 0

Les Écritures sont le moyen choisi par Dieu par lequel il désire se révéler dans la vie du chrétien et cela pour notre plus grand bien. Paul, dans sa lettre qu’il adressa à Timothée, en résume très bien son action, il dit « Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre. » (2 Timothée 3.16). Il affirme dans ce verset que les Écritures sont inspirées par Dieu, c’est ce que signifie le mot grec « théopneusie » qui signifie que les Écritures ont été littéralement soufflées par Dieu aux hommes qui l’ont écrite, c’est ce que nous nommons l’inspiration des Écritures. C’est pourquoi nous pouvons affirmer sans hésitation que cela est la Parole de Dieu.