En priorité (Matthieu 6.33)

mai 19, 2019 admin 0

La lecture du sermon sur la Montagne nous démontre clairement que Jésus connaît le cœur de l’homme dans tous ses détails. Il connaît parfaitement la […]

Jusqu’à quand Seigneur ? (Psaume 13)

mai 16, 2019 admin 0

Comme David, soyons libres d’exprimer dans nos prières nos questions et nos états d’âme. Ce n’est pas mal d’interroger le Seigneur, de lui faire connaître notre cœur tourmenté. Il s’attend de nous voir le prier ainsi à titre de ses disciples. Tout comme les croyants de Philippe, nous devons en toute chose faire connaître nos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces (Philippiens 4.6). Cela ne le surprendra pas de vous entendre vous exprimer, car bien avant vous, l’Esprit a apporté vos besoins au trône de la grâce. Il attend de nous voir en toutes circonstances prier en lui exposant notre cœur. Dans la prière, il n’y a aucun sujet de tabou.

Tenir ferme (Éphésiens 6.11)

mai 16, 2019 admin 0

Une chose est certaine, la vie chrétienne n’est pas chose facile et plusieurs épreuves remplissent la vie du croyant. En fait, la vie chrétienne est une véritable guerre spirituelle qui nous dépasse énormément. Cela dépasse notre entendement! Et pour être honnêtes avec nous-mêmes, nous ne pouvons y faire face par nos propres ressources, d’aucune manière. C’est la raison pour laquelle l’apôtre Paul choisit de conclure sa lettre aux Éphésiens par une exhortation des plus importantes. Il nous dit impérativement de nous revêtir de l’armure de Dieu.

Il connaît nos besoins (Matthieu 15.32)

mai 15, 2019 admin 0

Cela faisait déjà trois jours qu’une foule de plus de quatre mille personnes suivaient Jésus sans le quitter avec rien à manger. Jésus, pleinement conscient des besoins de la foule, avait pitié pour ces gens. La mission de Jésus était d’annoncer le royaume de Dieu, mais tout en faisant cela, il prenait en considération les besoins des gens à qui il parlait. C’est pourquoi dans les Évangiles nous le voyons à maintes reprises guérir des malades, redonner la parole aux muets, guérir des estropiés, permettre aux boiteux de bien marcher et de redonner la vue aux aveugles. (Mt 15.31-32).

L’adoration (Jean 4.24)

mai 13, 2019 admin 0

L’adoration est au cœur de la vie du disciple de Jésus-Christ.  Le mot adoration est souvent utilisé à toute sorte de sauce.  Dans les églises chrétiennes, elle […]

Agée 1.2,7-8

Travailler à la maison de Dieu (Aggée 1:2-8)

mai 9, 2019 admin 0

Le monde cherche par ruse à faire cesser l’avancement du royaume de Dieu. Par contre, le peuple de Dieu ne doit pas craindre le monde et ses menaces, mais il doit craindre Dieu. Nous ne pouvons pas accepter de laisser le témoignage de Dieu en ruine (la maison de l’Éternel représente son témoignage). C’est cela que le prophète cherchait à faire comprendre à ses frères. L’abandon du témoignage démontre que Dieu n’occupait pas la première place durant ces années d’inactivités. Le résultat pour Israël fut la perte de grande bénédiction. Il était temps pour eux de considérer leurs voies. Par deux fois, Aggée les a invités à se remettre en questions. Nous chrétiens devons faire de même dans notre marche avec Dieu. Il nous est dit de nous éprouver soi-même (1 Cor 11.28). C’est un exercice que nous devons faire à chaque semaine lors de la fraction du pain.

 1 Jean 5.13

L’assurance du salut (1 Jean 5.13)

mai 7, 2019 admin 0

En fait, Jésus définit la vie éternelle en affirmant qu’il s’agit de connaître le seul vrai Dieu, et celui qu’il a envoyé, c’est-à-dire Jésus lui-même (Jean 17.3). Le fait d’avoir la vie éternelle est étroitement lié au fait que nous avons la communion avec Dieu et que nous soyons connus de lui. On s’entend que la communion ne peut pas être un monologue où une seule personne parle. La communion sous-entend un dialogue entre deux parties. Deux parties qui s’écoutent et se répondent. Cette communion prend sa source dans une relation de vie de famille. C’est une relation unissant un père et ses enfants. Cette relation exige donc une réelle relation. Pour être chrétien, il faut dans un premier temps naître de nouveau, il faut devenir un enfant adopté par le Père éternel.