Tenir ferme (Éphésiens 6.11)

Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. Éphésiens 6.11

Une chose est certaine, la vie chrétienne n’est pas chose facile et plusieurs épreuves remplissent la vie du croyant.  En fait, la vie chrétienne est une véritable guerre spirituelle qui nous dépasse énormément.  Cela dépasse notre entendement!  Et pour être honnêtes avec nous-mêmes, nous ne pouvons y faire face par nos propres ressources, d’aucune manière.  C’est la raison pour laquelle l’apôtre Paul choisit de conclure sa lettre aux Éphésiens par une exhortation des plus importantes.  Il nous dit impérativement de nous revêtir de l’armure de Dieu.

Fortifiez-vous dans le Seigneur,
et par sa force toute-puissante.
Éphésiens 6.10

Avant de prendre les armes, il nous est dit de nous fortifier, donc de prendre nos forces et cela en notre Seigneur et par sa force toute-puissante (Éphésiens 6.10).  C’est uniquement en Lui que nous pouvons faire face au monde spirituel qui nous entoure.  Nous fortifier démontre une progression, une croissance que nous ne pouvons obtenir uniquement qu’en Christ.  Il est dit en Philippiens 4.13 « Je puis tout par celui qui nous fortifie ».  Sans lui, nous ne pouvons résister aux nombreuses ruses de l’ennemi.  Christ seul a vaincu l’ennemi et en Lui nous sommes plus que vainqueurs (Romains 8.37).

Le début de l’exhortation de Paul à nous revêtir des armes de Dieu est similaire à l’appel de Josué.  En effet Josué a reçu un appel au combat.  Son mandat était de conquérir la terre promise.  Le nôtre est de tenir ferme dans le Seigneur.  Moïse lui a dit au nom de Dieu « Fortifie-toi et prends courage, car tu entreras avec ce peuple dans le pays que l’Éternel a juré à leurs pères de leur donner » (Deutéronome 31.7).  De nouveau, Dieu lui répète la même chose dans Josué 1.6-9.  Nous comprenons l’importance de se fortifier par cette répétition.  Nous nous devons d’être prêts au combat en puisant notre force en Dieu seul.  C’est lui qui nous fortifie.  Josué devait attaquer l’ennemi sous la direction de Dieu, pour notre part, nous devons nous protéger et veillez à garder notre liberté et notre paix en Christ. 

Dépouillons-nous donc des œuvres des ténèbres,
et revêtons les armes de la lumière.
Romains 13.12

Paul nous dit de revêtir toutes les armes de Dieu, certaines traductions bibliques utilisent le mot armure.  Chaque élément de l’armure de Dieu est indispensable, l’ennemi est maître dans l’art du combat et il connaît nos points faibles.  C’est pourquoi il nous faut nous dépouiller des œuvres des ténèbres et de revêtir les armes de la lumière (Romains 13.12).  Il est dit par la suite que nous devons revêtir Christ (Romains 13.14).  L’armure du croyant est donc Christ lui-même, car c’est Lui seul qui nous mène à la victoire.  Nous devons donc le laisser vivre dans nos vies (Galates 2.20).  Laissons donc la place au Seigneur afin qu’Il vive en nous et que sa toute Puissance agisse.

Nous avons tout pleinement reçu en Christ, personne ne peut nous enlever ce que nous avons reçu de Dieu.  Par contre, Satan, notre ennemi, désire nous rendre infructueux dans notre désir de servir le Seigneur.  Il cherche à nuire à notre témoignage, à nous décourager et nous faire tomber dans le péché.  Il n’a pas hésité a tenté le Seigneur dans le désert, à plus forte raison il tentera de nous faire tomber.  L’unique manière que nous pourrons lui résister sera de s’accrocher au Seigneur et à dépendre de Lui.  Une bonne connaissance de la Parole de Dieu fera en sorte que nous serons en moyen d’utiliser les armes de Dieu.  Souvenons-nous de la manière que Jésus lui a résisté lors de sa tentation.  À chaque attaque, Il répondait : « Il est écrit… ».

Si nous tombons dans le combat, nous pouvons sans cesse nous relever et reprendre le combat, mais notre objectif est d’être ferme.  Les Psaumes affirment que si nous tombons, l’Éternel nous prendra la main et nous ne serons pas terrassés (Psaume 37.24).  Par quatre fois dans l’exhortation de Paul à prendre l’armure de Dieu, il est dit d’être ferme.  C’est le désire de Dieu que nous utilisions toutes les ressources qu’Il met à notre disposition pour nous tenir debout, sur nos pieds (Actes 26.16) afin de le servir de manière à le glorifier.  Lorsque Satan a tenté Jésus par trois fois, il n’a pas été en mesure de le faire tomber, car Christ s’est attaché à la Parole de Dieu.  Satan s’est donc retiré en attendant un moment plus favorable afin de s’essayer de nouveau de le piéger (Luc 4.13).  Christ a été inébranlable!  C’est lui notre modèle!

Soyez fermes, inébranlables,
travaillant de mieux en mieux à l’œuvre du Seigneur,
sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur.
1 Corinthiens 15.58

 Retenons donc que nous devons puiser en Dieu notre force, c’est lui seul qui nous fortifie et que nous devons tenir ferme en Lui pour conserver la jouissance de sa paix et de sa liberté.  Comme Paul l’a mentionné, « soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur. » (1 Corinthiens 15.58). 

Sylvain Bigras

Septembre 2012

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
error0

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.