La Bible est la Parole de Dieu

2 Timothée 3.16-17
Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre. 2 Timothée 3.16-17

Plusieurs livres traitent de choses religieuses qui ont été inspirés par diverses croyances mais à l’exception de la Bible, aucun n’affirme être la Parole de Dieu. La Bible est totalement différente de tout autres livres religieux car elle s’identifie clairement comme étant inspirée par Dieu.

Dans sa lettre adressée à Timothée, l’apôtre Paul utilise le mot “inspiré” en faisant allusion à l’ensemble des Écritures qui composaient la Bible à son époque. Ce mot en grec est “théopneusie” qui signifie soufflé par Dieu ou divinement inspirée. En choisissant ce mot, Paul affirme que chacun des auteurs de la Bible ont été inspiré par Dieu personnellement. Ils ont été l’outil de Dieu pour nous faire connaître sa révélation.

On retrouve plusieurs affirmations concernant comment Dieu à diriger la rédaction de sa Parole. Déjà, Moïse s’est vue dictée par l’Éternel le témoignage de Dieu (Exode 24.4 et Deutéronome 27:3). Se fut la même chose avec les prophètes comme par exemple Ésaïe qui reçu l’ordre de l’Éternel d’écrire (Esaïe 8:1 et Esaïe 30:8). Jérémie, le prophète, s’est vue confié la charge également d’écrire dans un livre toutes les paroles dites par Dieu sur Israël et sur Juda, et sur toutes les nations (Jérémie 36:2). Nous retrouvons ce genre de déclaration venant de Dieu dans plusieurs manuscrits bibliques.

Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs
manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu,
dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils…
Hébreux 1.1-2a

Dans le Nouveau Testament ou nous retrouvons les Évangiles et les Épîtres, il est dit dans Hébreux 1 qu’après que Dieu s’est révélé dans le passé à plusieurs reprises aux prophètes, Dieu dans les derniers temps a parlé par son Fils Jésus.

D’ailleurs, Jésus est présenté comme étant la Parole par l’apôtre Jean lors de l’introduction de son l’Évangile qu’il a écrit (Jean 1.1). Pierre de son coté reconnait en Christ qu’il a les paroles de la vie éternelle (Jean 6:68).

Jésus dans son ministère a reconnu les Écritures de l’Ancien Testament comme étant véridique. A trois reprises, il cite l’Ancien Testament dans l’Évangile de Matthieu. Il attribut à Dieu le commandement d’honorer son père et sa mère que nous retrouvons dans les dix commandements dans le livre d’Exode ( Matthieu 15:4). Il affirme que Dieu est le créateur en reconnaissant le récit de la création comme véridique (Matthieu 19:4-5) et également en reconnaissant que Dieu est le Dieu des patriarches (Matthieu 22:31). En disant cela, Jésus reconnaît que l’Ancien Testament est la Parole de Dieu.

De plus, dans l’ensemble du Nouveau Testament nous retrouvons plusieurs mentions affirmant que Jésus a accompli plusieurs prophéties de l’Ancien Testament.

La Bible est donc le témoignage du Dieu Créateur qu’il désire partager avec l’ensemble de l’humanité. Son témoignage nous raconte comment Lui, un Dieu Saint, a désiré rétablir une communion avec le monde qu’il a créé en respectant sa Justice par le moyen de son amour incarné en Jésus, son Fils, qui est venu accomplir l’oeuvre rédemptrice annoncé d’avance dans l’Ancien Testament.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
error0

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.