Hébreux 12.15

Le danger de l’amertume (Hébreux 12.15)

23 avril 2019 Sylvain 0

L’amertume s’attaque à tout le monde, elle ne fait pas de distinction, peu importe notre rang social, nos ministères dans l’église, nous sommes tous à risque de se retrouver prisonnier de ses racines. En laissant l’amertume agir, nous ne plaçons pas notre espérance en Dieu, au contraire on se prive des bénédictions divines. Au lieu d’avoir en nous sa pensée, nous broyons du noir. L’amertume est envahissante et contagieuse.

1 Pierre 2.24

Il a porté lui-même nos péchés (1 Pierre 2.24)

21 avril 2019 Sylvain 0

La situation est la suivante, d’un côté nous retrouvons l’excellence, de l’autre, que du misérable. Entre les deux, un mur insurmontable pour le misérable. Quoique l’excellence, de son côté, voit tout ce qui se passe chez son misérable voisin. C’est une scène grise et ténébreuse, la corruption y règne, tous sont sur la défensive et plusieurs connaissent la maladie et la mort. Tout le contraire du côté lumineux ou la joie est resplendissante. La perfection et la sainteté sont à leur comble, tout sent la vie et l’espérance.

Michée 6.8

De l’orgueil à l’humilité (Jacques 4.1-10)

19 avril 2019 Sylvain 0

L’orgueil est subtil, elle prend sa source dans notre égo, c’est le « moi » qui revendique ses droits. C’est une chose en apparence légitime pour nous qui vivons à l’ère des Droits de la Personne. Mais en fait, c’est une attitude qui divise, qui nie les droits des autres, car notre « Je » cherche à prendre toute la place. Le chapitre 4 de l’épître de Jacques témoigne de quelques-unes des conséquences de l’orgueil lorsqu’il mentionne les luttes, les querelles, la convoitise et l’envie dans les premiers versets. Paul dans l’épître aux Galates affirme que ces choses font partie de ce qu’il a identifié comme étant les œuvres de la chair qui sont en opposition avec le fruit de l’Esprit (Galates 5.16-23).

Ésaïe 7.14

Emmanuel – Dieu avec nous (Ésaïe 7.14)

18 avril 2019 Sylvain 0

Dieu s’est fait homme par amour pour nous, il est venu en démontrant son amour pour nous. Dieu a fait éclater son amour envers nous en ce que lorsque nous étions encore pécheurs Christ est mort pour nous (Rom. 5.9).

Luc 24.27

Jésus dans l’Ancien Testament ( Luc 24.27)

17 avril 2019 Sylvain 0

Jésus a pris le temps d’enseigner avec minutie les disciples qu’Il croisa sur la route. Il utilisa les Écrits de l’Ancien Testament pour faire comprendre à deux de ses disciples toute l’ampleur de la prescience de Dieu en leur partageant les choses qui avaient été écrites d’avance à son propos.

Luc 11.1

L’importance de la prière (Luc 11.1)

16 avril 2019 Sylvain 0

La prière dans la vie de Jésus se retrouve du début jusqu’à la fin de sa vie. L’évangéliste Marc nous relate que très tôt le matin, alors qu’il faisait encore noir, Jésus sortit pour prier dans un lieu à l’écart (Mc 1.35). Nous le retrouvons également, après la première multiplication des pains alors qu’il envoya ses disciples et demeura seul jusque tard dans la nuit afin de prier (Mt 14.23). Durant le supplice de la croix, nous le retrouvons de nouveau en train prier, allant même jusqu’à implorer le pardon pour ceux qui l’on rejeté et mené à la mort (Luc 23.34). La prière dans la vie de Jésus a toujours occupé une place de premier rang.

Exode 2.23c-24

L’Éternel a vu et entendu (Exode 2.23)

15 avril 2019 Sylvain 0

La vie se charge de nous apporter son lot d’épreuves. Que ce soit dans notre famille, au travail ou dans tout autre milieu. Nous sommes confrontés à diverses situations dans lesquelles nous nous sentons prisonniers, pris au piège. De plus, nous développons des habitudes qui nous lient, qui nous rendent esclaves. Certains connaissent la persécution à cause de leur foi, d’autres sont la risée de leur camarade de travail ou de classe parce qu’ils sont différents. Certains sont aux prises avec un combat avec le tabac, la drogue, la sexualité ou même l’alcool. Peu importe ce avec quoi nous nous retrouvons esclaves ou bien persécutés, le Dieu de la Bible a un message d’espoir pour nous.

Galates 2.20

Laisser Christ vivre en moi (Galates 2.20)

12 avril 2019 Sylvain 0

Il va de soi que nous ne pouvons atteindre la stature parfaite de Christ par nos propres ressources, nos propres forces. Pour ce faire, nous devons comme le dit Paul aux galatiens laisser vivre Christ en nous (Gal. 2.20). Nous devons laisser l’ancien “nous” au pied de la croix de Golgotha et de revêtir Christ. Nous ne pouvons donc plus marcher comme avant, mais permettre à laisser l’Esprit de nous guider un pas à la fois.