Matthieu 7.4

La poutre dans l’oeil

2 décembre 2019 admin 0

J’ai rencontré à maintes reprises des chrétiens qui prétendent avoir un ministère de prophète et qui agissent comme des chiens de garde. Au moindre mouvement, ils se mettent à aboyer. Le problème avec ce genre de personne est qu’elle s’accorde le droit de reprendre, de critiquer et de juger, mais ne permette à personne de les reprendre. Leur regard se porte uniquement sur les autres, jamais sur eux-mêmes. Comme dirait Jésus dans le sermon sur la montagne, ils voient la paille dans l’œil de leur frère, mais ne voient pas la poutre dans leur œil (Matthieu 7.4-5).

Le point de départ – Psaume 120

12 septembre 2019 admin 0

Comme premier cantique des degrés, ce psaume démontre l’importance pour nous chrétiens de chercher à garder une bonne attitude dans l’adversité en gardant précieusement la Parole de Dieu et en l’appliquant continuellement dans notre vie. Dieu est fidèle à ses promesses. L’autre vérité que ce psaume nous démontre sans toutefois le mentionner est le besoin d’avoir la communion avec des frères et des sœurs qui partagent notre amour pour Dieu. Le psalmiste souffrait par l’absence de communion. Il était seul parmi des méchants.

Pouvons-nous envier les méchants ? (Psaume 73)

9 août 2019 admin 0

Avez-vous été comme Asaph, qui en prenant conscience de cette réalité concernant le méchant remettait en question sa piété ? Il se disait, selon la version juive des Psaumes, « Voyez ces méchants! Éternellement en sécurité, ils voient croître leur puissance » (v. 12). Est-ce qu’il se serait conservé pur en vain? Pour un instant il remis sa vie en question. Il tourmentait son âme en cherchant ce qui serait mieux pour lui. Se garder pur ou au contraire vivre dans le péché ? Voilà la question !

Tenir ferme (Éphésiens 6.11)

16 mai 2019 admin 0

Une chose est certaine, la vie chrétienne n’est pas chose facile et plusieurs épreuves remplissent la vie du croyant. En fait, la vie chrétienne est une véritable guerre spirituelle qui nous dépasse énormément. Cela dépasse notre entendement! Et pour être honnêtes avec nous-mêmes, nous ne pouvons y faire face par nos propres ressources, d’aucune manière. C’est la raison pour laquelle l’apôtre Paul choisit de conclure sa lettre aux Éphésiens par une exhortation des plus importantes. Il nous dit impérativement de nous revêtir de l’armure de Dieu.

Agée 1.2,7-8

Travailler à la maison de Dieu (Aggée 1:2-8)

9 mai 2019 admin 0

Le monde cherche par ruse à faire cesser l’avancement du royaume de Dieu. Par contre, le peuple de Dieu ne doit pas craindre le monde et ses menaces, mais il doit craindre Dieu. Nous ne pouvons pas accepter de laisser le témoignage de Dieu en ruine (la maison de l’Éternel représente son témoignage). C’est cela que le prophète cherchait à faire comprendre à ses frères. L’abandon du témoignage démontre que Dieu n’occupait pas la première place durant ces années d’inactivités. Le résultat pour Israël fut la perte de grande bénédiction. Il était temps pour eux de considérer leurs voies. Par deux fois, Aggée les a invités à se remettre en questions. Nous chrétiens devons faire de même dans notre marche avec Dieu. Il nous est dit de nous éprouver soi-même (1 Cor 11.28). C’est un exercice que nous devons faire à chaque semaine lors de la fraction du pain.

Matthieu 23.37

Jérusalem, Jérusalem ! (Matthieu 23.37)

1 mai 2019 admin 0

Jésus n’était une personne comme les autres. Se sachant condamner et se rendant à son châtiment, il ne s’est pas arrêté à ce qui l’attendait, au contraire ses pensées étaient portés vers le peuple de Jérusalem, la ville qui repousse les messagers de Dieu… Jérusalem est connu pour être la ville sainte pourtant.

Méfions-nous de la religion car le cœur de l’homme se détourne si facilement de la volonté de Dieu. Faisons la différence entre la religion d’une personne et sa propre piété et son amour pour le Dieu créateur.

Romains 1.18
Romain 10.9

Accepter Jésus dans son coeur ? (Romains 10.9)

26 avril 2019 admin 0

Le message de la Bible n’a jamais été d’accepter Jésus dans son cœur, mais de se détourner du péché par le moyen de la foi en Jésus-Christ. Jésus doit être autant notre Seigneur que notre Sauveur de nos vies. Il ne nous demande pas l’hospitalité mais au contraire c’est lui qui nous lance l’invitation de venir à Lui.