1 Pierre 1.1-2 – Fondements doctrinales et salutations

Pierre, apôtre de Jésus-Christ, à ceux qui sont étrangers et dispersés dans le Pont, la Galatie, la Cappadoce, l’Asie et la Bithynie, et qui sont élus selon la prescience de Dieu le Père, par la sanctification de l’Esprit, afin qu’ils deviennent obéissants, et qu’ils participent à l’aspersion du sang de Jésus-Christ : que la grâce et la paix vous soient multipliées ! 1 Pierre 1.1-2

Pierre débute sa première lettre avec les salutations d’usages. Il introduit rapidement les 3 membres de la Trinité en les impliquant au processus de l’oeuvre accompli dans notre salut.

Le premier élément qu’il mentionne est l’élection selon la prescience de Dieu le Père. Il établi des élus sachant qu’aucun ne répond à son appel car nul ne cherche Dieu ( Romains 3.10-11 et Psaumes 14:3). Dieu le Père, prend l’initiative d’élire quelques uns selon son bon vouloir.

Par la suite Pierre implique le ministère de l’Esprit Saint qui pour sa part s’applique à notre sanctification. C’est le processus qui nous est nécessaire pour nous rapprocher de la stature parfaite de Christ. L’Esprit oeuvre dans le cœur du nouveau converti qui jusque là vivait dans le péché et les ténèbres pour le rendre obéissant à la volonté divine et en faisant en sorte qu’il cherche la face de Dieu.

Tout cela n’est possible uniquement parce que Jésus a accepté de prendre les conséquences de nos péchés par l’aspersion de son sang à la croix du mont Golgotha. Il est devenu notre Seigneur et Sauveur car il nous a obtenu une nouvelle identité, c’est à dire d’être en Christ, bien aimé de Dieu.

Grâce à la Trinité en action, nous obtenons la grâce et la paix que nous recevons en abondance. Voilà donc un sujet pour louer notre grand Dieu!

En résumé, Pierre établi en partant des éléments doctrinaux importants.

  • Pierre reconnait la part des membres de la Trinité.
    • Le Père est celui qui procède à l’élection de ceux qui seront sauvés.
    • L’Esprit est au cœur du processus de sanctification des croyants.
    • Jésus est celui qui rend accessible le salut par le moyen de son sang coulé à la croix.
  • Pour être sauvé, il faut avoir été élu par Dieu.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
error

Suivez-nous

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.