Grâce et vérité (Jean 1.14)

Jean 1.14
La parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. Jean 1.14

Un des titres que Jésus s’est vu décerner dans la Bible est celui de « La Parole ». Cela est véridique puisqu’il est la raison d’être de l’ensemble de toutes les Écritures. Il en est lui-même l’inspiration. Ce titre est riche dans sa signification et ajoute aux nombreux sujets qui nous poussent à ce que Jésus soit l’objet de notre adoration.  Il est la Parole vivante (1 Pierre 1.23).

L’apôtre Jean nous rend le témoignage de ce qu’il a été témoin de la gloire du Fils unique.   Il ne s’agit pas ici de quelque chose d’hypothétique, mais de ce qui a été manifeste à ses yeux.  Il témoigne ici d’une caractéristique des plus importantes dans la manière dont Jésus s’est révélé lors de son abaissement sur terre. Jean affirme à propos du Seigneur qu’il a été plein de grâce et de vérité. Il démontre que cela n’était pas partiellement, mais pleinement.  Voir Jésus, c’est comme avoir en tout temps un parfait exemple de la grâce accompagnée de la vérité.

Jésus est donc pour nous le modèle parfait à suivre pour éviter de tomber dans la permissivité ou bien dans le légalisme. Ces deux choses n’ont jamais été présentes dans la vie de Jésus. Par sa sagesse, Il a toujours gardé l’équilibre entre la grâce et la vérité.

Jean 3.16
Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique,
afin que quiconque croit en lui ne périsse point,
mais qu’il ait la vie éternelle.
Jean 3.16

La grâce et la vérité sont continuellement reliées ensemble dans les actions que Jésus faisait. Sa venue sur terre est une véritable grâce. Jean 3.16 nous dit que Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son fils unique. La grâce est une faveur que Dieu nous accorde qui ne peut d’aucune manière être méritée. Le don de Dieu est fait à cause de son amour pour la vérité.  Nous sommes des pécheurs, privés de la gloire de Dieu, nous ne méritons que la mort… ceci est en accord avec la Justice de Dieu. C’est pourquoi Dieu a pourvu à une solution en accord avec sa justice.

Le message de la bonne nouvelle est un message de pardon et de transformation. Nous remarquons que Jésus se tenait avec des gens de mauvaise vie. Il est venu pour guérir ceux qui sont esclaves du péché. En réponse aux pharisiens qui trouvaient inacceptable que Jésus soit à la même table avec des péagers et des gens de mauvaise vie, Jésus leur a répondu que « ce ne sont pas ceux qui se sont en santé qui ont besoin de médecins, mais ceux qui se porte mal… ce n’est pas des justes que je suis venu appeler à la repentance, mais des pécheurs » (Matthieu 9.10-14). Nous retrouvons ici la manifestation de la grâce et de la vérité. Christ désire guérir les pécheurs en les menant dans la vérité. La repentance étant l’abandon des idoles du monde pour la crainte de Dieu.  La grâce et la vérité sont chacune essentielle au salut des hommes.  Nous sommes pécheurs, nous méritons la mort (Romains 3.23 et 6.23), c’est la vérité.  Mais la grâce en Jésus nous est offerte, c’est ainsi que Dieu nous prouve son amour envers nous en ce que Christ est mort pour des impies (Romains 5.6), Christ est mort pour nous (Romains 5.8).  

Jean 8.10-11
Femme, où sont ceux qui t’accusaient ?
Personne ne t’a-t-il condamnée ? Elle répondit : Non, Seigneur.
Et Jésus lui dit : Je ne te condamne pas non plus :
va, et ne pèche plus.
Jean 8.10-11

Avec la femme adultère, nous retrouvons de nouveau ce parfait équilibre entre la grâce et la vérité. Cette femme était reconnue par tous comme étant coupable d’adultères, elle méritait selon la loi d’être lapidée. On demanda à Jésus quoi faire et il répondit que celui qui n’a jamais péché lance la première pierre.  Alors, du plus vieux aux plus jeunes, tous ont quitté la scène laissant la femme et Jésus seul. Il était le seul à pouvoir lui lancer la pierre. Qu’a-t-il fait? Contrairement à la loi, il a dit à cette femme « Je ne te condamne pas non plus ; va et ne pèche plus » (Jean 8.11), Il accorde de nouveau la grâce à une femme qui réalise le poids de son péché, elle était pleinement consciente des conséquences de ses actes et Jésus connaissait l’état de son cœur et c’est pour cette raison qu’il lui a accordé sa grâce. Cette grâce est de nouveau accompagnée de la vérité et c’est pour cette raison que Jésus lui a dit « va et ne pèche plus ».

Si nous n’utilisons que la grâce et pardonnons sans appliquer la vérité nous faisons en sorte que la grâce ne soit pas reconnue à sa juste valeur.  Dieu n’est pas insensé, Il connaît l’état du cœur de l’homme. C’est la même chose pour ceux qui appliquent la loi avec sévérité et sans la grâce. Cette fermeté fait en sorte que puisque nous sommes tous pécheurs, nous nous retrouvons à porter un fardeau qui nous écrase. Le légalisme enlève la paix que le Seigneur veut nous accorder. Il sait que nous ne pouvons vivre ainsi. Le message de l’Évangile est que Dieu a envoyé son fils unique sachant très bien que par notre péché nous sommes séparés de sa communion.   L’acte de la croix met devant les yeux de toute la terre entière que Dieu est Juste et fidèle à sa Parole, c’est pourquoi par Christ à la croix sa grâce et sa justice sont unies ensemble dans un élément inséparable. La grâce et la vérité doivent être toujours unies dans notre marche en communion avec le Seigneur.

En considérant l’importance de la grâce et de la vérité, nous ne pouvons éviter de saisir toute la portée de l’Évangile.  La vérité révélant la justice de Dieu et la grâce nous révélant l’amour de Dieu.

De nouveau, soulignons le témoignage de Jean, par le moyen de la grâce et la vérité, le Seigneur a fait paraître sa gloire.  Chose qui amène celui qui se savait aimer du Seigneur à l’adoration.  Jean témoigne que ceux qui sont du nombre des disciples contemplent la gloire du Fils unique de Dieu.

Sylvain Bigras

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
error

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Suivez-moi sur Twitter

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.