Le don de Dieu

Jean 3.16
Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Jean 3.16

Combien est grand l’amour de Dieu pour nous !  Le verset de Jean 3.16 témoigne avec éloquence de son amour pour chacun d’entre nous.  Dieu a donné par amour pour nous ce qu’il avait de plus précieux, celui en qui il prenait tout son plaisir, il a donné son unique Fils! 

Mais pourquoi donc ?  Afin que ceux qui placent leur confiance en lui échappent à la perdition et qu’ils aient la vie éternelle.  Dieu est pleinement conscient de l’impact de la présence du péché dans notre vie.  Dans Sa Sainteté, il ne peut accepter la présence du mal, du péché.  Et nous, nous sommes sans exception de misérables pécheurs sans espérance.  C’est pourquoi, voyant notre état, il a pourvu à la solution en nous envoyant le seul qui pouvait apporter la solution, c’est-à-dire son Fils bien-aimé.  Lui seul est notre véritable espérance… le reste n’est qu’illusion éphémère.

2 Corinthiens 8.9
Vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ,
qui pour vous s’est fait pauvre, de riche qu’il était,
afin que par sa pauvreté vous fussiez enrichis.
2 Corinthiens 8.9

Jésus a donc accepté par amour pour nous de quitter la gloire du Royaume des cieux, la Cité céleste.  Paul nous le démontre en écrivant, « Lui qui était riche, il s’est fait pauvre pour vous afin que par sa pauvreté vous soyez enrichis. » (2 Corinthiens 8.9).  C’est donc par grâce qu’il s’est abaissé afin que nous puissions trouver la paix en Dieu.

Il aurait eu toutes les raisons de revendiquer ses droits et de nous imposer sa royauté.  Mais au contraire, il a choisi de se révéler à nous à titre de serviteur.  Il s’est abaissé afin que nous puissions être élevés.  Il a accepté de se voir accueilli dans une modeste crèche parce qu’il n’y avait pas de place pour lui dans l’hôtellerie (Luc 2.7).  Nous n’aurions pas remarqué sa naissance sans l’apparition d’anges qui clamèrent aux oreilles de pauvres bergers la naissance du divin Sauveur (Luc 2.10).  Sa naissance passait inaperçue pour les hommes, mais la multitude angélique était pleinement consciente du don de Dieu pour l’humanité et ne pouvait demeurer silencieuse devant un acte aussi grand de la part du Dieu Tout-Puissant.

Hébreux 2.17
Il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères,
afin qu’il fût un souverain sacrificateur
miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu,
pour faire l’expiation des péchés du peuple;
Hébreux 2.17


Jésus s’est donc fait pauvre pour marcher avec nous.  Dans l’Ancien Testament, il fallait offrir des sacrifices temporaires pour le pardon du péché.  Mais nous en conviendrons tous que le sacrifice d’un agneau ne remplace pas la vie humaine.  C’est pourquoi Jésus est venu pour accomplir l’œuvre expiatrice une fois pour toutes.  Dans le livre aux Hébreux, il est dit de Jésus « Il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu’il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l’expiation du péché » (Hébreux 2.17).

Jésus est donc venu sur terre avec un objectif, celui prendre notre place et d’accepter le jugement à notre place.  C’est pourquoi il a connu la mort et la séparation d’avec le Père.  La Bible est très claire sur le fait que le salaire du péché est la mort (Romains 6.23).  Jésus a donc accepté de passer par la mort bien que n’ayant jamais péché parce que nos péchés lui ont été imputés à notre place.  Sur la croix, il portait le fardeau de chacun d’entre nous, ce n’était pas le sien, mais le nôtre!  Il a fait cela par amour pour nous.  Parce qu’il désire ce qu’il y a de mieux pour nous.  Il avait affirmé « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. »  (Jean 15.13).  Il a également dit en parlant de lui-même « le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. » (Matthieu 20.28).

Jean 13.1
Jésus, sachant que son heure était venue de passer
de ce monde au Père, et ayant aimé les siens qui étaient
dans le monde, mit le comble à son amour pour eux.
Jean 13.1

Dieu sous la forme du Fils a tout accompli pour notre justification.  Comme le dit l’apôtre Jean, il a mis le comble à son amour (Jean 13.1).  L’œuvre rédemptrice est accomplie !  Il ne nous reste qu’une seule chose à faire, c’est-à-dire de mettre notre foi en Lui, car c’est uniquement par la foi que nous pouvons être sauvés.  Le verset de Jean 3.16 souligne l’importance de croire en Jésus afin d’avoir la vie éternelle.  Nous devons mettre notre confiance et notre espérance en Lui.

Jésus en parlant de lui-même a affirmé être le chemin, la vérité et la vie, que personne ne peut se rendre au Père sans passer par Lui (Jean 14.6).  Pierre, qui a reçu le pardon de Christ après l’avoir renié trois fois a proclamé vivement par la suite qu’il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés (Actes 4.12).

As-tu, cher lecteur, mis ta foi en Lui ?  As-tu ce libre accès en sa présence ?  Si oui, gloire à Dieu !  Sinon, voilà l’occasion de laisser ton fardeau au pied de la croix. Aujourd’hui est le jour pour commencer ta vie avec Dieu.   Choisis la vie !  Sans Christ, c’est la perdition, avec Christ c’est l’espérance éternelle !

Sylvain Bigras

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
error

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Suivez-moi sur Twitter

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.